Menu
A+ A A-

EpiqE : un nouveau souffle pour les courses de chevaux en France

Rencontre avec Agnès Bazin, Responsable Marketing et Communication d'EpiqE. 

Lancée en 2016 par les 5 grandes parties prenantes du cheval de course français (La Fédération Nationale des Courses Hippiques, Le TROT, France Galop, le PMU et Equidia), la marque EpiqE apporte un nouveau souffle à l’univers des courses de chevaux en France. À la suite du lancement de la saison 3 du championnat le dimanche 13 mai, découvrez notre échange avec Agnès Bazin, Responsable Marketing et Communication.

Qu'est-ce qui a justifié la création de cette marque commune EpiqE series ?

Les courses de chevaux sont un formidable spectacle sportif. Pourtant cet univers manque de lisibilité et d’attractivité auprès du grand public. Nous avons donc décidé de créer notre propre compétition, avec la sélection des 14 plus belles courses du calendrier, à travers 2 circuits (trot et galop) qui se clôturent respectivement par les 2 plus grands rendez-vous que les français connaissent : le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et le Grand Prix d’Amérique. Grâce à cette compétition, nous donnons un niveau de lecture très premium de notre univers, car il concerne exclusivement des courses de très haut niveau, avec la participation des meilleurs jockeys, chevaux, écuries.

Tout en respectant et valorisant les spécificités propres aux courses, nous nous devions de nous rapprocher des codes des grandes compétitions sportives.

Quel bilan faites-vous de ces deux premières saisons EpiqE series ?

Le bilan est plutôt positif même s’il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Près de 170 000 personnes ont assisté aux évènements l’année dernière sur l’ensemble de la saison. La notoriété d'EpiqE series est de 17% auprès des français (il y a un an nous étions à 8%) et les différentes études que nous avons menées, notamment auprès des jeunes (25-34 ans) amateurs de sport, attestent du bien-fondé de la démarche, notamment sur la nécessité de créer des repères et de donner de la lisibilité à cet univers.

Le public captif - les parieurs - est-il séduit par ce nouveau dispositif ?

Oui, tous les indicateurs cités précédemment surperforment sur la cible des parieurs. 

Votre objectif est également la reconquête du grand public, et tout particulièrement les millenials. Les résultats semblent encourageants ?

Oui c’est un bon début, mais la cible des millenials est la cible la plus difficile à conquérir. Nos premières actions, notamment en partenariat avec Minute Buzz sont encourageantes. A nous de le transformer maintenant…

Mais c’est surtout la toute nouvelle application EpiqE Tracking que nous venons de lancer qui va être un formidable accélérateur sur cette cible (plus de détails sur l'application dans une prochaine question).

Les applications EpiqE tracking et EpiqE hippodrome connecté, la collaboration avec Minute Buzz et plusieurs influenceurs, votre riche activité sur les réseaux sociaux … le digital est votre principal « cheval de bataille » ?

Forcément…le digital est clé dans la modernisation de notre univers. Les actions menées conjointement avec l’équipe, minute buzz, des influenceurs nous permettent d’interpeller, surprendre, valoriser nos assets en fil rouge autour de cette compétition. Nous avions besoin de raconter notre histoire, avec nos propres codes, et c’est tout naturellement sur le digital que cette histoire prend tout son sens.

La télévision est un autre levier de communication : en quoi consiste votre accord avec le groupe TF1 ?

TF1 – LCI sont les diffuseurs officiels de la compétition. LCI diffuse la globalité de la compétition soit les 14 étapes, à travers des émissions de 45 minutes, ainsi que les épreuves phares des autres disciplines (Journées EpiqE Days). 

TF1 retransmet 4 évènements du circuit : le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, Le Grand Prix d’Amérique, Le Prix de Diane Longines et Le Grand Prix de Bretagne.

Au total près de 18 évènements sont retransmis, une couverture jamais égalée par nos anciens diffuseurs. Cet accord nous permet de donner corps à cette histoire auprès du plus grand nombre. Nous sommes à la 3ème année de notre partenariat et les audiences sont au rendez-vous avec près de 9 millions de téléspectateurs en cumulé sur la Saison 2.

Cet accord nous permet aussi de bénéficier de la puissance des réseaux sociaux et plateforme digitale du groupe TF1.

Evolution importante à noter pour la saison 3 : lequipe.fr couvrira les 14 lives des EpiqE Séries sur leur dispositif Allo.

Le regard porté par les français à l’égard des courses hippiques est-il en train de changer ?

Oui le regard des français sur les courses de chevaux évolue positivement. Tous les dimanches soir nous diffusons un programme court sur TF1 qui révèle les coulisses des courses : les acteurs de l’ombre, les métiers, les hippodromes en région etc…

Les tests et études réalisés montrent que ces actions de communication œuvrent positivement sur l’image des courses.

Revenons plus en détails sur cette application EpiqE tracking lancée récemment, qui permettra de vivre en direct et en 3D les courses, mais aussi de les revisionner. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette nouvelle technologie unique au monde ?

EpiqE Tracking que nous avons lancé en janvier dernier à l’occasion du prix d’Amérique est une innovation mondiale.

C’est tout d’abord une solution de géolocalisation crée conjointement avec Mac lloyd et Thales, qui permet de tracker en temps réel la position des chevaux avec une précision centimétrique jamais obtenue pour l’instant, soit 25 cm. C’est grâce à ce niveau de précision que nous avons pu développer un second écran, l’application EpiqE Tracking, qui permet de vivre en Live 3D et en replay les courses. Nous sommes très fiers de cette innovation qui permet une consommation de notre spectacle totalement inédite !

En télévision, la position en temps réel des chevaux pendant la course est retranscrite en live via un habillage dédié. C’est un outil majeur pour renforcer la lisibilité de notre sport à l’antenne.

Cette nouvelle technologie est aujourd hui disponible sur l’hippodrome de Vincennes. Mais d’autres hippodromes sont en cours de déploiement.

EpiqE tracking peut-elle devenir aussi un nouvel outil d’analyse pour les jockeys et drivers?

Oui car les jockeys et drivers peuvent revivre la course en replay, et découvrir les actions clés de celle-ci.

Ils pourront également exploiter l’ensemble de la data que le tracking va générer pour optimiser leur performance.

Côté « terrain », on note également la mise en place d’activations spécifiques dans les hippodromes, en utilisant les codes des grands spectacles sportifs?

Oui c’est tout ce que nous avons déployé avec France Galop et le Trot sur chacune des étapes de notre compétition : parade, scénarisation des acteurs, identité sonore etc… L'expérience vécue sur site est appréciée, notamment grâce à ces nouveaux codes de théâtralisation.
Nous avons également développé les escape games sur certaines de nos étapes.

Mais le spectacle de la compétition suffit en lui-même ! La formidable alliance homme – cheval à ce niveau de compétition promet des émotions fortes, digne des plus grands rendez-vous sportifs. 

Les 3 hippodromes où se déroulent la compétition (Hippodrome Paris Vincennes, Paris Longchamp et Chantilly) offrent des ambiances complètement différentes.

La réouverture de Longchamp en avril va-t-elle booster vos activités?

Oui, l’hippodrome de ParisLongchamp vient de réouvrir après 2 ans de travaux. C’est donc une des grandes nouveautés de la saison 3 des EpiqE Series puisque 5 étapes du circuit galop se dérouleront sur cet hippodrome. Logiquement, la réouverture de cet hippodrome devrait booster l’attractivité de la compétition et donc la fréquentation sur la première partie du circuit.

La suite pour EpiqE en 2018 ? Y-a-t-il d’importantes évolutions pour cette 3ème saison ?

EpiqE Tracking est notre fer de lance en communication en 2018. Une très belle campagne de communication verra le jour en septembre prochain avec un casting de marque … mais confidentiel à ce stade.

Retour en haut

Sporsora

Newsletter

Partenaires