Newsletter NOVEMBRE-DECEMBRE 2013

Voir la version en ligne
bandeau-sprosora-seul-600
www.sporsora.com
                                                                            Novembre-Décembre 2013   
banner-newsletter3
 
 

 

 

Nouveau site internet

exemple-actu-sporsoraSPORSORA a le plaisir de vous annoncer le lancement du nouveau site internet de l’association : www.sporsora.com. Plus interactif, plus intuitif et plus complet, ce site a vocation à devenir une source d’informations privilégiée et un outil d’accompagnement pour nos membres tout en favorisant le rayonnement de SPORSORA auprès d’un public plus large.

 

Les membres de SPORSORA ont reçu leurs codes d'accès via un emailing adressé les 5 et 6 novembre derniers.

 

Restons sport !

exemple-actu-membreLa tribune "Restons sport" rédigée par les vice-présidents de SPORSORA concernant la citation des marques dans les médias a été publiée par le magazine Stratégies. "Le soutien des marques est indispensable, et il s'inscrit généralement dans une démarche passionnée et loyale (...). Le naming est une évolution nécessaire des enjeux économiques et sociaux liés au monde du sport. Citer le nom d'une marque, donné à tel ou tel évènement sportif, s'inscrit dans cette direction". 

Pour lire la tribune dans son intégralité, cliquez ici.

 

auditions des 10es TSMS

iphone screenshot

Le 12 novembre se tenait la réunion du comité de pilotage des trophées destinée à procéder à une première sélection des 49 dossiers reçus, sans compter les candidats potentiels au Trophée de la décennie. Le 26 novembre prochain au CNOSF, ce sera au tour du comité d'experts présidé par Tony Estanguet, triple champion olympique de canoë minoplace et membre du CIO de retenir les trois meilleures candidatures dans chaque catégorie. 

Pour connaître la composition du comité d'experts,cliquez ici.

 

SPORSORA PARTENAIRE

membres annuaire

Du 9 au 11 décembre prochain SPORSORA sera partenaire stratégique de la deuxième édition du Doha Goals ForumPlus de 1500 acteurs du sport se réuniront à Doha au Qatar autour de sessions et d'ateliers de travail.L'accès au Forum se fait uniquement sur invitation. Les membres de SPORSORA seront accrédités sur demande d'un code spécial auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Richard teyssier, prochain grand témoin

exemple-membreRichard Teyssier, Directeur général de Puma France, sera l'invité de SPORSORA à l'occasion du prochain Déjeuner Grand Témoin qui se tiendra le 12 décembre prochain au siège du journal L'Equipe.

Les membres de SPORSORA peuvent dès maintenant s'inscrire par mail à cet événement auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (nombre de places limité à vingt personnes).

 

NEWS des MEMBRES 

logo-trophees-10ans-sporsora

Nestlé Waters a rejoint SPORSORA. Nous souhaitons la bienvenue à ce nouveau membre.

 

 

Restons sport ! publié dans Stratégies

La tribune "Restons sport" sur la citation des marques dans les médias publiée dans Stratégies.

Il y a sur Terre une magie universelle. Un élan, un défi inventés par l'homme pour être plus humain. Une énergie qui repousse toutes les limites. On apprend à mieux connaître l'autre et on découvre chez soi des capacités insoupçonnées. On se rassemble en s'opposant, on lutte et on retient notre souffle, on croit à l'impensable. On s'élève. C'est la beauté du sport, et son essence. Loin des démarches individuelles, la flamme sportive est chargée d'histoire, de valeurs et de cultures qui l'entretiennent. De la pratique amateur au haut niveau, des tournois locaux aux compétitions internationales, le sport a toujours besoin d'être porté. Une impulsion, une envie commune, qui s'incarnent dans la vie des clubs, des fédérations, des nations. Des forces affectives, sociales et économiques indispensables.

Grâce à cette dimension, le sport entre dans la marche du monde. Il entretient des liens intimes avec les sociétés, leurs histoires et leurs mutations. Ils évoluent ensemble et leurs impacts sont réciproques. A l'heure de la mondialisation, des nouveaux outils de communication et de diffusion, le sport est omniprésent. Il fédère et défend en permanence les valeurs et les enjeux sociaux. Vecteur d'intégration, créateur d'activités, il est nécessaire à la société et s'adapte à ses changements. Les limites de la performance repoussées par les progrès techniques, la professionnalisation ou l'émergence de certains sports, la création de nouvelles structures, sont des transformations logiques du paysage sportif. Et ces évolutions nécessitent un soutien et des ressources adaptées. A l'instar des sociétés, la crise n'a pas épargné le monde du sport. Si certaines sphères ont été préservées, les constats sont alarmants. Les besoins augmentent, pour financer la croissance de la pratique sportive, la création ou la rénovation d'infrastructures locales et de grands stades, le sport amateur ou professionnel, et l'émergence de nouveaux talents. Et les subventions publiques suivent le ralentissement économique et diminuent. Le monde du sport a plus que jamais besoin d'autres ressources. C'est la raison d'être du sponsoring. Être là au moment où les limites sont atteintes. Aider les entités et les acteurs, des clubs de proximité aux sportifs de haut niveau, à évoluer avec leur temps.

Et au cours de ces dernières années, les marques ont répondu présentes. Leur investissement représentait 1,5 milliards d'euros en 2004, contre 2,1 aujourd'hui. Historiquement, le sport a tissé avec les entreprises des liens qui l'ont transformé. Des changements nécessaires à son évolution. Outre les logos, les publicités et les campagnes d'affichage, des stades, des compétitions, des ligues, des équipes portent désormais le nom de marques. Le « naming » est une nouvelle réalité sportive et économique qui, si elle souligne la volonté de l'entreprise à communiquer, témoigne surtout de son soutien conséquent et suivi.

Mais dans la pratique, cette réalité ne coule pas de source, et les sponsors commencent à bégayer. Le cas du naming pose une vraie question sur l'évolution parallèle du sport et de la société. Les médias sont les principaux vecteurs d'informations sportives. En Angleterre ou en Allemagne, les Institutions ont bien appréhendé l’enjeu, et font respecter les règles de citation : les journalistes évoquent le noms des marquent associées aux ligues ou aux clubs. Mais si rien n'interdit aux journalistes français de citer une marque, il demeure une forte réticence à employer les nouveaux noms d'infrastructures et de manifestations. Si l'on ajoute l'impact de la crise sur les budgets, un nouveau signal d'alarme est à tirer : les entreprises sont de plus en plus frileuses à soutenir le monde sportif. Des athlètes peinent à trouver un sponsor, les petites fédérations s'inquiètent de leur manque de moyens, et des compétitions internationales pourraient s'éteindre.

Le problème est celui de l'image culturelle et médiatique donnée aux marques. Il nécessite un temps de réflexion et de débat important, car les causes et les enjeux sont complexes. Mais dans la vie du sport et du sponsoring, les premières réponses peuvent être très simples. Bien sûr, les marques ont un intérêt à investir. Nous n'apprenons rien à personne. Mais le problème est pris dans le mauvais sens. Le soutien des marques est indispensable, et il s'inscrit généralement dans une démarche passionnée, et loyale. Nous n'osons pas imaginer que cet intérêt pourrait changer. Le naming est une évolution nécessaire des enjeux économiques et sociaux liés au monde du sport. Citer le nom d'une marque, donné à tel ou tel événement sportif, s'inscrit tout simplement dans cette direction.

Par les Vice-Présidents de SPORSORA : Raymond BAURIAUD, Directeur marketing communication de la FF BASKETBALL - Pilote du collège Détenteurs de droits SPORSORA. Olivier DULAC, Responsable communication corporate et relations extérieures de BNP PARIBAS - Pilote du collège Annonceurs SPORSORA. Patrick GODDET, Directeur général de REGIESPORT et Directeur communication et marketing du groupe TURF EDITIONS - Pilote du collège Médias SPORORA. Gilles PORTELLE, Directeur général de HAVAS S&E - Pilote du collège Agences SPORSORA. Et Laurent DAMIANI Président de SPORSORA.

Le CPSEC organise le 26 novembre à 9h30 un dîner spécial Rugby, en collaboration avec l’Amicale des Parlementaires du Rugby, sur le thème "Rugby, valeurs et territoires"

 

 

Le 27 novembre de 13h30 à 16h30, le think tank Sport & Citoyenneté organise en partenariat avec le CNOSF une conférence sur le thème "Femmes, sport et médiatisation : pour une couverture plus importante du sport féminin". Pour vous inscrire, cliquez ici

 

Assistez à la soirée de gala Sport dans la ville le 11 décembre prochain au Palais de la Mutualité. Une soirée spectacle sera suivie d'un cocktail dînatoire en présence de nombreuses stars. SPORSORA met à la disposition de ses membres cinq invitations valables pour deux personnes pour assister au concert. Pour en savoir plus cliquez ici.

 

 
---
www.sporsora.com | Pour toute information : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | 01 70 91 55 14 |

Si vous souhaitez vous désabonner : Désinscription