Menu
A+ A A-

Convention signée entre la FFR, la LNR et le CSDF

La FFR et le CSDF ont signé une nouvelle convention qui fixe les conditions de mise à disposition du Stade de France jusqu’en 2025.

Le renouvellement de cet accord prévoit l’accueil d’un minimum de 36 matches sur les 7 prochaines saisons sportives (1er juillet 2018 – 30 juin 2025), incluant notamment les matches du Tournoi des 6 Nations, les rencontres de la tournée de Novembre contre la Nouvelle-Zélande, l’Australie et l’Afrique du Sud, des matches de préparation à la Coupe du Monde, ainsi que les finales du TOP14. A noter que les rencontres de la Coupe du Monde 2023 ne font pas partie du contrat. 

En complément de ce contrat, une convention tripartite FFR – CSDF - LNR définit les dispositions spécifiques liées aux finales du TOP 14, dont l’organisation est confiée à la LNR conformément à la nouvelle convention FFR - LNR. 

Bernard Laporte, président de la Fédération Française de Rugby : « Je suis très heureux de ce renouvellement de la Convention entre la FFR et le Consortium Stade de France, qui est une très bonne nouvelle pour le rugby français. Cet accord offre une visibilité sur les sept prochaines saisons et permet à la FFR de construire une stratégie à long terme pour le développement du rugby. Grace à cet accord, le rugby aura une place de choix dans la plus grande enceinte sportive de France. Je tiens à remercier tous les acteurs pour la qualité des échanges, qui ont été très constructifs et fructueux pour toutes les parties. » 

Pierre Coppey, président du Consortium Stade de France : « Le Consortium Stade de France se félicite de cette collaboration renforcée jusqu’à 2025 et se réjouit de la confiance renouvelée de la Fédération Française de Rugby et de la Ligue Nationale de Rugby. En accueillant les matchs du tournoi des 6 nations, les principaux matchs des tournées d’Automne et les finales du TOP 14, le Stade de France s’affirme comme le théâtre des plus grands événements du rugby français. C’est dans un même état d’esprit partenarial que des réflexions conjointes ont été initiées avec la Fédération Française de Rugby afin d’étudier les conditions pour rénover le Stade de France et en faire l’un des stades les plus modernes au monde, au service de l’ambition de la France et du rugby français pour les 20 ans qui viennent. » 

Paul Goze, président de la Ligue Nationale de Rugby : « Nous sommes très heureux de nous engager avec le CSDF et la FFR jusqu’à 2025. Cet accord s’inscrit parfaitement dans le cadre de la nouvelle convention FFR-LNR. La qualité des infrastructures du Stade de France nous promet un spectacle exceptionnel pour les prochaines finales du TOP 14. » 

Retour en haut

Sporsora

Newsletter

Partenaires