Les bonnes raisons d'investir dans le sport au féminin

 

5 bonnes raisons d'investir dans le sport au féminin par Nielsen Sports

LES FANS SONT LÀ !

DES FANS PLUS REPRÉSENTATIFS DE LA POPULATION

DES FANS RÉCEPTIFS AU SPONSORING

Se déclarent intéressés par le football féminin : 64 millions de chinois, 45 millions d'indiens, 39 millions de brésiliens, 38 millions d'américains..

Et 11,2 millions de français soit 25% des personnes âgées de 16 à 69 ans.

Source : étude Sports DNA, Nielsen Sports (novembre 2018) 

En football de manière générale, 62% des fans sont des hommes et 38% sont des femmes. En football féminin, 54% des fans sont des hommes et 46% sont des femmes ; plus d'un quart des fans sont de jeunes adultes (25-34 ans) : plus proche de la répartition de la population en général.

Source : étude Sports DNA, Nielsen Sports (novembre 2018)

Les fans considèrent que les entreprises engagées dans le sponsoring sportif sont plus attirantes, d'autant plus dans le football au féminin où 61% des fans le déclarent. 42% des fans de football féminin s'informent activement sur les marques engagées dans le sponsoring sportif.

Source : étude Sports DNA, Nielsen Sports (novembre 2018)  

     

 UN VECTEUR DE VALEURS FORTES  UNE EXPOSITION MÉDIATIQUE DE PLUS EN PLUS FORTE

Si les notions de "compétition", "haut niveau", et "technique" sont associées de façon équivalente aux sports féminins et masculins, de nombreuses valeurs soulignent le caractère unique du sport féminin qualifié de "sain", "ouvert", "propre", "inspirant", "accessible", "progressiste" ou encore "familial" - bien plus que le sport masculin.

Source : étude bespoke Women's Sport, Nielsen Sports (juin 2017) 

Exemple du quart de finale de la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2019, France - États-Unis le 28/06/19 : 11,8 millions de téléspectateurs sur TF1 et Canal+, avec un pic à 13,4 millions de téléspectateurs en seconde période, 51% de part d'audience pour TF1 et 56% de part d'audience auprès des femmes responsables des achats de moins de 50 ans.

Source : Médiamétrie / Twitter @TF1Pro(juin 2019)  

>> CONSULTER LE COMPTE RENDU DU WORKSHOP : "QUAND LES PARTENAIRES DU SPORT S'ACCORDENT AU FÉMININ" << 

RÉTROSPECTIVE SPORSORA - LES BONNES RAISONS D'ÊTRE PARTENAIRE DU SPORT AU FÉMININ